Niléane

March 23, 2021

Twitter ne m’angoisse plus : mes petites astuces đŸ§˜â€â™€ïžđŸŠ

Twitter est un outil puissant, devenu incontournable pour mon activitĂ© en ligne. On y construit nos communautĂ©s, nos projets, et c’est lĂ  principalement que je crĂ©e et maintiens l’audience de notre podcast. 
Mais Twitter c’est angoissant, anxiogĂšne et addictif — dangereux lorsqu’il devient le repĂšre et le mĂ©gaphone de l’extrĂȘme-droite, aussi lorsqu’il faillit Ă  modĂ©rer et Ă  protĂ©ger dans les climats de harcĂšlement qui s’y installent. Si les petits pas du rĂ©seau se multiplient pour tempĂ©rer ces effets, ils sont insuffisants.

Cependant, voilĂ  plus d’un an que je me suis dĂ©veloppĂ©e des petites pratiques et manies qui ont considĂ©rablement amĂ©liorĂ© mon usage de l’outil — si bien qu’il ne m’angoisse plus. En voici quelques unes 🙂

CrĂ©er et Ă©pingler des listes ✏

Les listes existent depuis longtemps sur Twitter, et c’est sĂ»rement pour ça qu’elles sont toujours trĂšs peu utilisĂ©es. Pourtant, elles sont devenues vraiment puissantes depuis qu’on peut les Ă©pingler directement sur son accueil.
Elles deviennent alors des sortes de Timelines alternatives, thĂ©matisĂ©es par vos soins (et dans lesquelles il n’y a aucun tweet sponsorisĂ© 👀)

Ma liste la plus importante : Focus.
Je la limite Ă  50 comptes, et n’y sĂ©lectionne que les mutus et les personnes dont je veux pas rater les tweets. S’il n’y avait qu’une liste que vous devriez essayer d’adopter, c’est celle-ci. Souvent, je n’ouvre Twitter et ne consulte qu’elle — notamment lorsque j’ai conscience que l’actualitĂ© est mouvementĂ©e et que je ne me sens pas prĂȘte Ă  affronter ma Timeline principale.

Sinon, j’ai 2 exemples qui peuvent vous inspirer.
PassionnĂ©e par la technologie grand public, ma liste Tech est remplie de journalistes tech, souvent amĂ©ricains, mais aussi français. J’ai aussi un grand intĂ©rĂȘt pour la mĂ©tĂ©o : ma liste dĂ©diĂ©e ne contient que des comptes spĂ©cialisĂ©s pour avoir ma dose de donnĂ©es mĂ©tĂ©o et de prĂ©visions avancĂ©es.

Image.PNG


EntraĂźner sa timeline algorithmique ⚙

La timeline algorithmique est frustrante : elle fait ressortir des rĂ©ponses Ă  des tweets de personnes qu’on ne suit pourtant pas ; ou elle montre des Likes trop nombreux qui noient les tweets Ă©crits par les personnes que je suis.
Mais elle a de grands avantages : les sections « Au cas oĂč vous l’auriez manquĂ© » en particulier sont efficaces quand on veut avoir un condensĂ© des Ă©crits de la journĂ©e.

Ces objets de frustration ne sont pas une fatalité.
À force d’avoir systĂ©matiquement utilisĂ© le bouton « Ce tweet ne m’intĂ©resse pas » (voir ci-dessous), les Likes ont totalement disparu de ma timeline, les rĂ©ponses Ă  des personnes que je ne suivais pas aussi.

Image.png


Toutes les quelques semaines, elles sont de retour, mais il s’agit dĂ©sormais de rĂ©pĂ©ter la manƓuvre une ou deux fois pour retrouver une Timeline algorithmique qui ne contient que mes followings et leurs RTs.

Une TL sur laquelle je peux compter a assoupli mon besoin de l’ouvrir trop souvent, et l’a rendue efficace pour rattraper le contenu susceptible de m’intĂ©resser que j’aurais manquĂ©.

Se fixer une limite d’abonnements (followings) 📐

Actuellement, je me force à ne pas suivre plus de 400 personnes. C’est probablement l’astuce la plus difficile à mettre en Ɠuvre, mais ça paie. 
Cela nĂ©cessite de faire des compromis, et de rĂ©flĂ©chir davantage Ă  ce qu’on choisit de lire tous les jours, et cela peut mĂȘme vous entraĂźner Ă  devoir rĂ©-envisager rĂ©guliĂšrement tous vos followings pour prendre du recul, et libĂ©rer de la place de votre quota virtuel.
La conséquence est logique et simple, et va de pair avec mon point précédent : on a une timeline algorithmique plus adaptée, et plus concentrée pour soi.

Masquer Ă  gogo đŸȘ„

ParticuliĂšrement quand on est militant, une prĂ©sence en ligne permanente et active peut ĂȘtre source d’angoisse, voire rĂ©veiller ou crĂ©er des traumas.
C’est une astuce que l’on connaĂźt tou-te-s, mais je ne peux pas ne pas la mentionner tant elle a contribuĂ© Ă  me rendre sereine sur Twitter : masquez sans douter. Contrairement au blocage, cela n’affecte personne en ce qu’il s’agit uniquement de prendre de soin de soi avant tout.

Mon exemple parlant est au sujet des violences policiĂšres qui pourrissent toujours et encore nos bien-ĂȘtres. Souvent liĂ©es Ă  des images trĂšs violentes, j’ai depuis longtemps masquĂ© un champ lexical assez large en rapport direct ou indirect au sujet. Si je souhaite dĂ©sormais activement lire sur le sujet, il va falloir que ce soit une dĂ©marche de ma part — et non plus cela n’atterrira sans mon consentement sous mes yeux.

Image.png


À chacun sa recette 🍳

Je sais que beaucoup sont les personnes qui ont abandonnĂ© l’usage de la timeline algorithmique, et utilisent la vue chronologique, je sais aussi que d’autres ont activĂ© une limite de temps d’écran quotidienne pour l’application Twitter. Je partage ici les astuces qui me paraissent ĂȘtre les plus universelles, mais il est important d’expĂ©rimenter et de dĂ©couvrir ce qui fonctionne le mieux pour soi.

Et vous ? Vous utilisez les listes depuis qu’on peut les Ă©pingler ?
C’est quoi vos astuces pour ouvrir Twitter plus sereinement tous les jours ? Venez m’en parler :D

Niléane
đŸ‘©â€đŸ’»âœŒïžâœïž ‱
nileane.fr